acheter minocycline online paroxetine sur le comptoir imodium pharmacie
  • http://unit-tice.emn.fr/CACHE/well/index... http://unit-tice.emn.fr/CACHE/well/index... propecia achat
  • price of office professional plus 2010 in india cheap dragon naturallyspeaking 10 adobe cs4 design premium cheap
    cost of autocad revit structure suite 2010 
    vmware fusion discount 
    http://www.fiabci-asiapacific.com/?indus... 
    http://www.journeeseconomie.org/index.ph... 
    kamagra online paypal 
    viagra tablets 
    cheap propecia cialis vs viagra kamagra oral jelly online
    windows 7 starter edition price ms access 2007 cheap

    L’héritière (William Wyler, 1949)

    Un beau jeune homme sans le sou fait la cour à une héritière…

    Hauteur de vue et fluidité font que le style suprêmement classique de William Wyler n’est ici pas très éloigné de celui du grand Otto Preminger. L’écriture est suffisamment subtile et dialectique pour ménager le mystère autour des intentions et motivations de chacun des protagonistes du drame. Tous sont interprétés avec justesse, sans caricature ni cabotinage. Le réalisateur assume parfaitement les origines théâtrales du huis-clos qu’il met en scène et la pertinence de chaque cadrage montre l’intelligence spécifique du cinéma qui pouvait être la sienne.

    Tags: , , , ,

    Comments are closed.